samedi, juillet 20
Un CRS raconte l’enfer des violences lors de la mobilisation contre l’A69
Actualités

Un CRS raconte l’enfer des violences lors de la mobilisation contre l’A69

En cette journée du 08 juin 2024, la CRS 17, ainsi que 7 autres unités et deux SMS ont été engagées sur le MO concernant le chantier de l’A69 à Puylaurens (31) en zone Gendarmerie. Arrivée en début d’après-midi, cette unité de 63 fonctionnaires, bien peu pour ce type de mission, a assuré une mission de surveillance sur la base de vie du chantier de l’A69 puis sur un rond-point dans le calme. Mais cela n’a pas duré très longtemps, car à 15h45, les fonctionnaires de la CRS 17 se sont rendus au restaurant « la fourchette », qui était la cible de black blocs. Des individus descendant la colline ont mené l’assaut, s’en prenant aux fonctionnaires qui venaient de mettre pieds à terre. Ils avaient la volonté manifeste de brûler du « flic », leur jetant des cocktails Molotov, dont un...
D-DAY 80 ans – Un exercice grandeur nature pour la sécurité des JO 2024 ?
Actions Syndicales

D-DAY 80 ans – Un exercice grandeur nature pour la sécurité des JO 2024 ?

Durant la semaine qui s’achève, a été célébré le 80ème anniversaire du débarquement des alliés en Normandie (D-Day). Au total, ce ne sont pas moins de 5000 policiers centraux, nationaux et territoriaux qui auront été mobilisés. À quelques semaines du top départ des Jeux Olympiques organisés par la France, cet évènement d’ampleur internationale a servi de baromètre en ce qui concerne la capacité d’organisation et de sécurisation d’un tel évènement. UN1TÉ a déployé près d’une vingtaine de délégués départementaux, zonaux et nationaux sur cet évènement, qui est allée au contact de leurs collègues sur le terrain, afin de répondre à leurs interrogations et besoins éventuels, mais surtout, veiller au respect de leurs bonnes conditions de travail. Un manque d'anticipation et d'infor...
Nouvelle-Calédonie : Violences, épuisement et détermination, un policier sous le feu témoigne
Actualités

Nouvelle-Calédonie : Violences, épuisement et détermination, un policier sous le feu témoigne

11 jours que Nouméa et les communes limitrophes (Dumbéa, Païta et le Mont Dore) traversent une période insurrectionnelle. Les émeutes ont débuté dans la nuit du dimanche 12 Mai, et les violences et exactions n'ont cessé depuis lors. Rien n'a été épargné. Les commerces, écoles, collèges, concessions automobiles, commissariat de secteur, cabinets médicaux ont été la proie des émeutiers. Pillages en règle des diverses sociétés et bâtiments administratifs avant qu'ils ne soient incendiés. Le mot d'ordre est suivi à la lettre par les émeutiers : « détruire et ruiner l'économie locale dirigée par "l'état français colonialiste" ».Le dégel du corps électoral en est l'élément déclencheur. Peu importe les conséquences, ils se donnent les moyens pour faire plier le "gouvernement françai...
Procès de la meurtrière du policier Romain Boulenge : un verdict pas à la hauteur des attentes des parties civiles
Actualités

Procès de la meurtrière du policier Romain Boulenge : un verdict pas à la hauteur des attentes des parties civiles

Dans la nuit du 4 au 5 septembre 2020, sur l’agglomération Lilloise, un équipage « police-secours » était commandé pour se rendre sur un vol par effraction (VPE) en cours sur Villeneuve-d’Ascq (Nord).Le véhicule de police tentait de se rendre sur le lieu des faits le plus rapidement possible, aux moyens de ses avertisseurs sonores et lumineux. Il ne parviendra jamais à destination. Une autre voiture, circulant à très vive allure et ne respectant pas l’obligation de priorité due aux véhicules d’urgence, viendra stopper l’équipage de police dans sa progression, en le percutant violemment sur son côté droit. Le chef de bord, Romain Boulenge, 36 ans, papa d’une fillette de 8 ans, directement impacté par la violence du choc, décèdera. Son équipier, nouvellement affecté en brigade ...
Mobilisation Générale UN1TÉ le 30 avril
Actions Syndicales

Mobilisation Générale UN1TÉ le 30 avril

Lors du CSA (Comité Social d’Administration) de Jeudi 18 avril, le syndicat de police nationale Un1té s’est adressé au directeur général avant de quitter l’instance. Dans sa déclaration préalable, le syndicat par la voix de son Secrétaire Général, Grégory Joron, a dénoncé : La non application de l’ISSPAT (Indemnité de sujétion spécifique de personnels administratifs et techniques) prévue à 120 euros puis 160 euros au 30 janvier dernier, L’absence d’information concernant l’indemnité d’absence missionnelle soumise au guichet unique Une IJAT des CRS qui aurait dû passer à 42 euros au 1er janvier, et qui, au moment où nous écrivons ces lignes, reste payée à l’ancien taux sans garantie d’un quelconque rattrapage… Le blocage de la prime d’alimentation des CRS ...
Reims : Mobilisation policière contre le mépris du service des retraites de l’État (SRE) à l’égard des agents du Ministère de l’intérieur.
Actions Syndicales

Reims : Mobilisation policière contre le mépris du service des retraites de l’État (SRE) à l’égard des agents du Ministère de l’intérieur.

Jeudi 21 mars, une centaine de policiers et personnels administratifs, techniques et scientifiques se sont mobilisés devant l’hôtel de Police de Reims à l’appel du syndicat de police Unité SGP Police de la Marne. Ce dernier, appuyé par son bureau national, a accompagné des collègues et leurs ayants-droits dans des démarches gracieuses puis contentieuses face au service des retraites de l’État. (Le SRE a été créé pour mettre en œuvre la gestion administrative et financière du régime des pensions civiles et militaires de retraites, c’est-à-dire de la retraite et de l'invalidité des fonctionnaires civils de l'État et des militaires.) Cette manifestation répond à la gestion humaine et administrative désastreuse de ce service, le SRE, qui pénalise fortement au moins deux familles ...
Opérations place nette : tout repose encore sur les policiers.
Actualités

Opérations place nette : tout repose encore sur les policiers.

Conformément aux annonces du Président de la République, depuis plusieurs semaines, s’enchainent les opérations « place nette ». Des opérations qui convoquent presse locale et caméras et dont les Préfets se vantent sur les réseaux sociaux. Ces places nettes, inscrites dans le programme de lutte contre le trafic des stupéfiants, engagent des dizaines de policiers ou gendarmes à chaque opération. Marseille, Vénissieux, Béziers, Roman-sur-Isère… À chaque fois, ces actions, des contrôles d’identité aux visites de parties communes, génèrent des interpellations mais aussi des saisies d’armes et de drogues. Pour quel résultat à long terme ? Car si l’action des forces de sécurité est palpable, que le résultat est là au jour le jour, que les policiers font largement leur part, que les en...
Unité SGP Police – CRS zone Ouest lance un sondage sur la satisfaction au travail
Actions Syndicales

Unité SGP Police – CRS zone Ouest lance un sondage sur la satisfaction au travail

Pour la troisième année consécutive, l’équipe Unité SGP Police chargée de la zone ouest CRS propose aux policiers un sondage relatif à la satisfaction au travail. Pertinent par son contenu mais aussi son impact auprès de la hiérarchie, cette mesure a permis par le passé de cibler et de traiter la souffrance au travail sur au moins deux Compagnies de la zone CRS OUEST. Ce sondage, lancé depuis le 26 février et qui devrait courir jusqu’au milieu du mois d’avril, est destiné à toutes les catégories d’agents, qu’il s’agisse de personnels administratifs techniques et spécialisés (PATS), corps d’encadrement et d’application (CEA), Officiers ou Commissaires. Si les conditions de travail peuvent être satisfaisantes sur un site donné, il faut garder à l’esprit qu’un bon résultat annuel p...
Eric Masson, justice a été rendue
Actualités

Eric Masson, justice a été rendue

Après deux semaines d’un procès éprouvant où se sont succédés une multitude de sentiments, de la tristesse à l’agacement voire la colère, le verdict est enfin tombé. L’avocate générale avait requis : À l’encontre d’Ismaël Boujti, 3 ans de prison ferme avec mandat de dépôt pour soustraction d’un criminel à l’arrestation ou aux recherches. C’était l’individu qui avait fourni un lieu de repli à celui qui se faisait appeler « l’excellent » par le biais de sa « cave » juste après la commission de cet odieux meurtre. Contre Ayoub Abdi, 6 ans ferme avec mandat de dépôt, même chef d’inculpation que Boujti, pour celui qui était sur place en compagnie d’Akoudad, ce 5 mai 2021 vers 18h30, rue râteau. Il s’était caché dans la cave avec le tireur, où il aurait orc...
Coup de tonnerre au procès ou grosse mise en scène…
Actualités

Coup de tonnerre au procès ou grosse mise en scène…

Dans notre article du 19 février dernier, concernant l’ouverture du procès du meurtrier présumé d’Eric Masson, nous avions évoqué la lecture de l’acte d’accusation faite par le président de la cour d’assises de Vaucluse qui avait duré 2 heures et qui, selon nous, ne laissait aucun doute quant à la culpabilité de l’auteur présumé des coups de feu. Depuis, se sont succédés à la barre, experts, enquêteurs, témoins et collègues d’Éric travaillant avec lui, le jour des faits. Ce matin, Romain, qui était en binôme avec Éric au moment du drame, a longuement été entendu par la cour. La défense depuis la semaine dernière, dans ses questions, travaillait plus à essayer de démontrer que le tireur aurait pu ne pas connaitre la qualité de policier d’Eric et de Romain, plutôt que de démo...