mardi, mai 21

JO2024 : congés, horaires, organisation de la famille, prime… Premier tour de négociation

Comment, du 26 juillet au 11 août prochains, les Jeux Olympiques de Paris vont impacter la vie des policiers et leurs familles ? C’est LE sujet dans les rangs des policiers mais aussi de leurs représentants.

Ce mardi 21 novembre, s’ouvre la première table de négociation exclusivement entre l’administration de la Police Nationale et le syndicat UNITÉ SGP POLICE..

Après avoir obtenu un courrier du Ministre annonçant l’ouverture de négociations et d’un protocole, Unité SGP Police, premier syndicat de la Police Nationale, a réuni début novembre, des délégués venus de toute la France pour avancer sur ses revendications.

Techniques et jugées sérieuses, ces revendications sont issues des remontées de terrain et de l’expérience des représentants de l’organisation syndicale. Lors de cet échange entre délégués, tous les sujets ont été abordés.

« Qu’on ne puisse pas poser de jour de congé le jour de la cérémonie d’ouverture des jeux est une chose, que cette contrainte s’impose durant 4 mois, ce n’est pas tenable », souffle-t-on.

« Il faut pouvoir apporter une gratification pécuniaire concrète aux collègues », et à ce sujet, UNITÉ SGP POLICE a déjà publié sa requête à l’attention de son ministre de tutelle : 1 500 euros par agent !

Concernant l’organisation de la famille sur la durée de haute intensité, plusieurs propositions sont sur la table : sollicitation des structures et professionnels de l’enfance, prise en charge des frais de garde des enfants, voire des séjours en colonies dans des structures gérées par l’ANAS, partenaire du ministère de l’Intérieur.

Ce sont autant de sujets qui seront posés mardi 21 novembre, alors que l’organisation du temps de travail sera au cœur d’une réunion, la première d’une probable longue série, entre UNITÉ SGP POLICE et la direction des ressources humaines, des finances et des soutiens de la Police Nationale (DRH FS).

Affaire à suivre donc…

Linda Kebbab

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *